Stellar : du transfert d’argent multi-devise et transfrontalier à très faible coût

Stellar, quelle application pratique ?
Pour les personnes, Stellar permet de transférer de l’argent (euros, dollars, yen…) à une autre personne, dans n’importe quelle devise (monnaie ou crypto-actif). L’infrastructure de paiement fonctionne sur une blockchain et permet d’effectuer une transaction en 2 à 5 secondes. Parce que les frais sont infimes, moins de un centime, il devient ainsi possible d’effectuer des micro-paiements, transfrontaliers, avec des opérateurs de paiement locaux, et à moindre frais.

Organisation à but non lucratif, Stellar.org est une infrastructure de paiement distribuée et open-source, reposant sur le « Stellar Network », fondée en 2014 par le sulfureux Jed McCaled. A l’origine de Stellar.org, cette idée « d’offrir aux personnes qui n’ont pas accès aux services bancaires, essentiellement des habitants de pays en développement, des moyens de payements depuis les téléphones portables ainsi que des solutions de transferts internationaux immédiats moyennant une fraction de centime ».

Cette infrastructure de paiement a été conçue pour échanger n’importe quel type de devise ou d’actif (les monnaies fiat comme le dollar ou l’euro mais aussi les cryptoactifs comme le bitcoin ou autres altcoins). Le réseau fait également office de bourse décentralisée pour opérer le change entre les différentes devises.

Prenons un exemple concret. Paul et Céline ont chacun un compte Stellar. Chaque compte se voit attribuer un jeu de clés privées et publiques, à l’instar du bitcoin, qui servira à la fois d’identifiant sur le réseau et de signature pour effectuer des transactions.

Paul veut envoyer des dollars à Céline, en utilisant son solde en euro. Stellar soumet automatiquement une offre à une bourse d’échange distribuée qui vend des USD pour des EUR. Le réseau trouve ensuite le meilleur taux de change pour la transaction, qui peut ensuite s’effectuer de trois manières :

  • Conversion à travers une offre : Stellar trouve une offre sur la bourse interne USD / EUR quelqu’un qui veut acheter des EUR contre des USD et effectue automatiquement l’échange entre Paul et Céline.
  • Utilisation de Lumens comme monnaie intermédiaire : Stellar recherche des offres sur le réseau demandant des EUR en échange de lumens (XLM, le crypto-actif de Stellar). Il recherche simultanément une offre demandant des Lumens en échange d’USD. Le réseau effectue ces échanges et envoie à Céline le crédit en dollars de Paul.
  • Chaîne de conversions : S’il n’y a pas de relation explicite entre les offres d’achat et de vente, Stellar essaie de trouver des offres du réseau qui mèneront une chaîne de conversions de EUR à USD. Par exemple, EUR à AUD, AUD à BTC, BTC à XLM, XLM à USD.

Qu’est-ce que le Lumen (XLM), le crypto-actif de Stellar ?

Le protocole qui fonctionne sur le réseau Stellar (Stellar Network) ne nécessite pas de minage pour créer des jetons, ce qui signifie que l’ensemble des Lumens (XLM) existent déjà au démarrage du réseau. Un lumen est un crypto-actif, un jeton numérique permettant d’utiliser le réseau Stellar (il faut au minimum 0,5 stellar pour que le compte reste actif, soit 15 centimes d’euros au 8/3/2018), payer les frais de transaction (0,001 lumen par transaction (soit 0,00032 centimes d’euros à la même date), et surtout, assurer l’authenticité des comptes dans un registre distribué de type blockchain.

Ces Lumens sont et seront distribués gratuitement :

  • 50 % aux personnes intéressées, sur simple demande
  • 25 % à des organisations à but non lucratif, en lien avec l’inclusion des populations non bancarisées (Partnership Grant Program)
  • 20 % aux possesseurs de Bitcoin
  • 5 % conservés par Stellar.org pour son fonctionnement

En 2017, plus de 18 468 394 032 ont déjà été distribués. Il en existe 103 milliards.

Les avantages de Stellar seraient les suivants :

  • Règlement en temps réel (2-5 secondes)
  • Transactions sécurisées sur une blockchain utilisant des procédés cryptographiques.
  • Conformité réglementaire (en passant par des banques et les procédures de KYC.
  • Des paiements qui s’effectuent aussi facilement qu’envoyer un email
  • Une portée internationale avec un seul point d’entrée
  • Idéal pour les micropaiements : des frais de 0,01 $ traitent environ 600 000 transactions
  • Un échange de monnaie automatique

Comment fonctionne le réseau de paiement ?

Stellar est un réseau de serveurs décentralisés qui tiennent à jour un registre distribué (une blockchain). Tous les registres distribués contiennent l’ensemble des transactions effectuées sur le réseau.

Crédit dessin (Stellar.org)

Tous les serveurs communiquent entre eux pour vérifier les transactions et se synchroniser toutes les 3 à 5 secondes. Ce mécanisme s’appelle un consensus. C’est la manière dont les transactions sont validées et inscrites sur le registre distribué. Ces règles de consensus suivent le Stellar Consensus Protocol (SCP), inventé par David Mazières, dont le livre blanc est résumé ici.

Crédit dessin (Stellar.org)

Les Lumens (XLM), le crypto-actif de Stellar, n’ont donc pas besoin d’être minés, comme avec le protocole Bitcoin, qui repose lui sur un autre autre système de validation et d’inscription des transactions sur un registre distribué : le minage par la preuve de travail (proof of work). Ils servent à payer les frais de transactions sur le réseau dont le détail est publié ici.

Les banques ne sont pas court-circuitées

Certains noeuds du réseau Stellar sont appelés des « ancres ». Les « ancres » agissent comme des entités de confiance entre une monnaie donnée et le réseau Stellar. Typiquement, les opérateurs de paiement et les banques peuvent être « ancres » sur le réseau Stellar. Elles permettront aux utilisateurs de Stellar d’utiliser des devises comme les dollars, les euros ou des francs CFA.

Quel est le modèle économique de Stellar ?

Stellar.org est une organisation à but non lucratif. « Notre mission est de connecter les gens à des services financiers à faible coût pour lutter contre la pauvreté et maximiser le potentiel individuel. À cette fin, nous ne facturons pas les personnes ou les institutions pour l’utilisation du réseau Stellar. Stellar.org couvre les coûts opérationnels de plusieurs façons : 5% des lumens (XLM) initiaux ont été mis de côté pour les coûts opérationnels. Stellar.org accepte les dons déductibles du public. A ses débuts, Stellar.org a reçu un financement de démarrage de la part de Stripe, ainsi que des dons de BlackRock, Google.org et FastForward.

Les concurrents

ABRA propose un service similaire : « Chez Abra, nous rendons l’argent mobile. Abra propose un portefeuille de monnaie numérique sur smartphone basé sur le bitcoin. Acheter, vendre, stocker ou envoyer des devises fiat ou bitcoin. Notre vision est un système financier mondial ouvert, facilement accessible à tous » Source.

Ou encore la startup Kényane BitPesa qui propose des services de transactions financières via Bitcoins depuis 2013. Les bitcoins, provenant généralement de l’étranger, sont convertis en monnaie locale et déposés sur les comptes bancaires ou portefeuilles électroniques de l’utilisateur. Le service a d’abord été pensé pour faciliter le transfert d’argent entre la diaspora kenyanne, entre ceux sur place et ceux à l’étranger. Rapidement, des entreprises, principalement des PME l’ont adopté comme moyen de paiement et Bitpesa a élargi son offre à la Tanzanie, au Nigéria ainsi qu’en Ouganda.

Qui utilise Stellar ajourd’hui ? 

Nous avons posé la question sur le forum Stellar de Reddit pour avoir quelques retours d’expérience : Who use Stellar (not to speculate but withdraw money) ? Pour comprendre le fonctionnement du réseau Stellar, il faut comprendre qu’un opérateur de paiement local peut s’interfacer avec le réseau Stellar et ainsi utiliser leurs infrastructure de transfert d’argent. C’est le cas de l’application clic.world utilisée en Afrique ou coins.ph aux Philippines :

I travelled through the philipines using stellar a lot. Used the tempo.eu anchor to withdraw money through the coins.ph app and the security bank cardless atm. Saved me 100’s of dollars in banking fee’s. Even payed the load of my philiphine phone number with the coins.ph app.

Un autre témoignage intéressant, également aux Philippines. En Colombie, la société Anclax permet de rejoindre le réseau Stellar.

Et vous ? Que pensez-vous de Stellar ? L’avez-vous déjà utilisé ?

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici